Si la reprise se confirmait, serions-nous prêts à (re)consommer comme hier?

Confrontés à une crise profonde et durable, les Français se sont installés dans ce que nous avons appelée en 2014 la Culture de la Déflation. En 2015, alors qu’un certain nombre d’indicateurs économiques semblent plus positifs, nous avons à nouveau interrogé ces Français de classes moyennes pour challenger ce constat. Et mieux comprendre quel impact cela pourrait avoir sur la confiance et le comportement du consommateur.

Si demain la reprise se confirmait, ce « consommateur déflationniste » serait-il prêt à consommer à nouveau comme par le passé ou son attitude vis-à-vis de la consommation a-t-elle durablement muté, avec l’émergence, notamment, de la consommation collaborative?

L’Opinion, dans le cadre d’un dossier sur la consommation collaborative paru le 26 août 2015, nous a contacté pour en savoir plus: retrouvez ici l’article dans son intégralité.

 

Restons en contact

Twitter
Facebook

No recent Facebook posts to show